Crise financière, le migrant, la Belgique et l’...

Tous les articles

Crise financière, le migrant, la Belgique et l’Afrique.

 mg 8614

Dans le cadre de l'appel à projets : réciprocités du service de l'éducation permanente de la Fédération Wallonie Bruxelles, nous avons organisé en 2014, une série de 12 rencontres (6 ateliers de dessin et 6 ateliers de discussion) au lieu de 24 et le travail d'enregistrement sonore et de sa transcription n'ont pas eu lieu. Le matériel de dessin ont été à la charge de participants. 8 personnes (3 hommes et 5 femmes) ont participé à l'atelier de dessin et 10 personnes (6 hommes et 4 femmes) aux ateliers de discussion.

Au cours des ateliers de dessin les personnes viennent apprendre à dessiner. Ces dessins sont ensuite soumis aussi bien à des Européens qu’à des Africains qui participent à nos ateliers de discussion. Nous leur demandons ce que leur évoque ce dessin par rapport à la crise financière qui traverse l’Europe et le monde depuis près de six ans.

Nous avons publié une revue en lieu et place d'un livre. Dans cette revue, nous avons exposé les différents ressentis. Cette approche a pour but d'amener le lecteur à apporter son propre ressenti, qui peut s’articuler, mais pas obligatoirement, autour de cette problématique :

Quelle est l’attitude de survie que vous avez adoptée, que vous voulez adopter ou que vous aimeriez adopter ? En tant que citoyen européen : chômage, délocalisation des entreprises, financiarisation de l’économie, impuissance des politiques face aux multinationales, dépendance énergétique, …

En tant qu’expatrié africain en Europe, de part ta spécificité d’une part (accès difficile à l’emploi et aux capitaux, inexistence d’héritage immobilier ou financier, victime de racisme, pourvoyeur d’aide humanitaire et acteur économique dans ton pays d’origine,...

Les ateliers de dessin étaient animés par Patrick Mombili. Les textes sont collectés par Bienvenu Sene.

Les ateliers

  1. Les chiffres ? Encore les chiffres!
  2. Le doute de jeunes sur l'avenir
  3. Comment la femme vit-elle la crise financière?
  4. Le vivre ensemble et la crise financière
  5. L'envoi d'argent vers l'Afrique par les migrants africains
  6. La théorisation de la crise financière

Difficultés rencontrés

Faute de financement adéquat, nous n'avons pas eu assez de moyens pour rédiger le livre en entier comme nous avons prévu.

Nous avons aussi éprouvé de difficultés pour la sensibilisation (communication) pour avoir plus de participants au cours de nos ateliers.

Étant donné le caractère hétéroclite de participants, les textes peuvent paraître déroutants, on a des points de vue parfois des techniciens ou des coups de gueule.

Perspectives

Nous comptons continuer cette activité dans le cadre de l'éducation permanente avec divers sujets que l'association pourra proposer aux participants ou les propositions de sujets émanant des participants.

Wavre, le 26/01/2015

Promoteur : Mabiki asbl


Olobi nini?