Le SLABEO 2015 a vécu

Tous les articles

Le SLABEO 2015 a vécu

P1060412

La 4ème édition du Salon des Littératures Africaines en Belgique écrites et orales (SLABEO) a eu lieu dans la salle La tentation, Rue de Laeken n°28 à 1000 Bruxelles. Différents auteurs africains habitant la France, l'Italie, la Belgique, la Suisse se sont donnés rendez-vous avec le public belge. Près de 1200 personnes ont visité cette fête de la créativité africaine en Belgique. En effet, combiné avec le Brussels African Market (BAM), les stands aussi divers que variés ont proposé au public la création vestimentaire, la peinture, la création de bijoux, la cosmétique, l'informatique, etc. Entre deux présentations d'œuvres littéraires, un programme de musique ou de vidéo passait en fond sonore permettant aux gens de discuter librement.

Désiré Katompa, Atshu Engeng, Selina Adedeji ont accueilli sur le plateau du Slabeo des auteurs camerounais, angolais, congolais, érythréen, comme Eyoum Ngangue, Ramcy Kabuya, Pie Tshibanda, Antonio Dikele, Momi Mbunze, Kalamba Nsapo, Evariste Pini-Pini. Aux Stands, les écrivaines maliennes (Nana Aissa Touré et Oumou Ahmar Traoré), la gabonaise (Nkos O Ntane) et la congolaise (Stéphanie Boale) ont représenté valablement la gente féminine.

Les stands de la BD et du livre jeunesse on pouvait noter la présence des Bédéistes Serge Diantantu, Alain Kojele, Andrazzi. Les jeunes ont profité de l'atelier dessin.

Les diffuseurs africains et belges y étaient aussi présents comme par exemple stand de Panafrica de Nzema, YabisoMagazine, Afrique Avenir, Tamery Paris, Daada Color, Creative District, Littératures d'Afrique, Dada Color, Menaibuc et bien sûr de Mabiki ont exposé la diversité de la littérature africaine. Édition Mabiki

En ce qui concerne la littérature orale, le slameur-rappeur Baloji est venu s'entretenir avec le public de sa chanson 64bits malachite, Makela mu Kongo de sa chanson Aza na Moto alors que Pie Tshibanda a parlé dans son style décapant a égayé la jeunesse en leur parlant du temps de sa jeunesse et celui de leur jeunesse. Dada Stella et la troupe ont abordé la question de la coopération au développement Europe-Afrique. Le guitariste Manwaku Pepe Felly a fait parler sa guitare et a aussi parlé de la place de la musique africaine dans la littérature africaine.

Le SLABEO était aussi l'occasion de fêter les 10 ans de l'asbl Mabiki. Bienvenu Sene Mongaba, le responsable de Mabiki a parlé de l'aventure Mabiki et plusieurs témoins de première heure sont aussi montés pour témoigner du rôle de Mabiki depuis plus de dix ans dans la diffusion de la littérature écrite et orale africaine en Belgique : Parmi eux, nous citerons le sénateur d'origine africaine Bertin Mampaka et Pie Tshibanda. Du côté de la presse, Gérard Kanabasau, Carly Kanyinda, Paulette Jacobs, Papa Jules, Pat Patoma et tant d'autres ont bien voulu diffusé la nouvelle.

La réussite du SLABEO est aussi à mettre sur le compte de Chrystelle Pandanzila et Dany Lobela du Roots Events, le partenaire de Mabiki dans cette organisation, qui n'ont pas lésiné sur les moyens pour que la fête soit totale.

Les remerciements vont aussi à tous les acteurs africains et belges qui ont pris part à cette fête de la créativité africaine. Le SALBEO 2015 a vécu. Le rendez-vous est pris pour SLABEO 2017.


Olobi nini?